Le Conseil départemental apporte une aide de 4 000 € à l’AIASAD pour financer son projet « repérage des fragilités à domicile »

L’AIASAD obtient un financement de 4 000€ pour déployer son projet de repérage des fragilités à domicile.

Le cahier des charges a été déposé en août en réponse à la publication d’un appel visant à venir en soutien des personnes âgées et de leurs proches aidants.

Le projet de l’AIASAD a été retenu en septembre après étude de la commission car il est particulièrement novateur.

Depuis plusieurs années les missions des intervenants à domicile de l’AIASAD (aide à domicile, auxiliaire de vie et aide soignants) ont progressivement évolué vers un rôle de veille et de repérage des fragilités. Le contact direct de l’intervenant auprès de la personne âgée à domicile va être utilisé dans ce projet pour organiser des actions de prévention.

L’AIASAD va se doter d’un outil Android permettant aux aides à domicile de signaler en temps réel des informations sur la perte d’autonomie des usagers à domicile qui seront ensuite transmises pour analyse auprès des responsables de service appelés « équipe projet AIASAD ».

L’outil Android est actuellement en cours de développement par les sociétés DOME et Odéale. Il sera déployé sur tous les téléphones des intervenants à domicicle au début de l’année 2021.

Laisser un commentaire

Retour haut de page